Chargement Évènements

On entend beaucoup parler de la pollution des océans par le plastique, du suremballage et de la crise du recyclage. On entend aussi des gens dire que ça ne sert à rien de récupérer les emballages dans le bac de récupération parce que tout fini à l’enfouissement. C’est certes décourageant et parfois désespérant. Les gens en viennent à se demander s’il n’est pas trop tard pour la survie de la planète et de sa population. En tant que designer graphique et professeur à l’École de design de l’UQAM, Sylvain Allard a cherché à explorer, à mieux comprendre pour mieux définir, le rôle du designer et sa responsabilité dans la recherche de solutions face aux problématiques environnementales liées à nos modes de production et de consommation dont l’emballage en est l’un des symboles. Il est donc allé à la rencontre d’acteurs impliqués dans l’idéation, la conception, la mise en marché et la gestion en fin de vie des emballages pour sonder des experts sur la question.

Tout déballer souhaite donc lever le voile sur le système complexe qui se cache derrière l’emballage ainsi que la pluralité des rôles qu’il joue. L’un des objectifs du documentaire est d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur leurs choix de consommation responsables et réfléchis, mais aussi le rôle qu’ils jouent dans une bonne gestion en fin de vie des emballages et la réduction à la source de leur consommation d’emballage. Tout déballer vise également à éveiller les consciences des designers qui participent au processus de sélection ou de conception du produit emballé et des acteurs du milieu qui interviennent à différents niveaux de la production en passant par la mise en marché et la gestion des flux de matériaux d’emballages. Les designers doivent mieux comprendre leur rôle dans cette nécessaire transformation de nos modes de production et de consommation.

Aller en haut